Poème !

 
Poème !
 
 
 
Poème !
Poème !
Tourbillonne nuit de folie 
tellement pure sans retenue
contre tout mauvaiseté
machiavélique elle-même
enchaîne ces pas
d'une volupté que
l'on en peut
en rêver

Nuit douce magique comme
rêves inexistant que dans nos
têtes milles et une nuit du bout
d'un instant portant une
fin malheureusement
mais ne sans préoccupant
pas une seconde
L
Tourbillonne nuit de folie sans
retenue enfin égal à elle-même
se fredonnant encore et milles
et une façon joie de respirer
à nouveau liberté cette
fois acquise !
Poème !
Poème !

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.225.59.14) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse